Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Spécialiste de psychologie cognitive et d’économie comportementale, Daniel Kahneman est professeur émérite à l’université de Princeton. Ses travaux sur le jugement et la prise de décision lui ont valu un prix Nobel en 2002 et connaissent une grande influence dans de nombreux domaines.

Pour Daniel Kahneman, notre mode de réflexion est composé de deux systèmes :

  • Le premier, la pensée rapide (le Thinking fast) est inconscient, intuitif et ne demande pas trop d’effort. Ce système simplifie les événements et utilise un système d’association d’idées pour produire un rapide croquis d’une situation donnée. Le système 1 reconnait instantanément des modèles de situation et permet "de produire des solutions adéquates". C’est ce qui permet aux médecins, ou aux pompiers par exemple, de répondre rapidement à des urgences complexes.
  • Le second, la pensée lente (Thinking slow) qui utilise davantage la réflexion, le raisonnement et demande beaucoup plus d’efforts.

Évidemment la plupart des gens s’imagine qu'utiliser le système 2 bien plus rationnel. Erreur ! C’est en réalité le premier système, la pensée rapide, qui régit nos décisions. Il y a beaucoup trop de choses à analyser pour que le deuxième système puisse tout prendre en charge. Et le système est bien plus difficile à faire fonctionner. Daniel Kahneman met en lumière les défaillances du premier système qui donne l’impression d’une irrationalité généralisée chez les hommes en allant jusqu'à affirmer que le premier système (Thinking fast) est à l’origine de toutes nos erreurs, faute de prétendre le temps nécessaire à l’analyse. Selon lui, seul l'entrainement et donc l'expérience permettrait de se préserver des illusions d'optiques (ou cognitives) et donc de garantir une réponse adéquate produite par le système 1.

Pour aller plus loin : http://www.decitre.fr/livres/systeme-1-systeme-2-9782081211476.html

La pensée a deux vitesse