Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les neurosciences sont une discipline scientifique qui consiste à étudier le fonctionnement du cerveau à l’aide de la technologie d’imagerie médicale qui ne cesse d’évoluer. Naturellement au service d’autres domaines telles que les sciences cognitives (psychologie, intelligence artificielle, philosophie, linguistique, sociologie, anthropologie), les neurosciences commencent à pénétrer assez timidement des domaines moins scientifiques et plus « pratiques » comme la politique, l’économie, le marketing et plus récemment le management. On va ainsi parler de « neuropolitique », « neuroéconomie », de « neuromarketing » et de « neuromanagement ». L’utilisation des neurosciences en entreprise permet d’éclairer la compréhension des comportements humains dans des environnements dont la complexité s’accentue. Les neurosciences complétant les théories sur la structure du cerveau (développées par Henri Laborit), ont notamment permis de mieux comprendre l’émergence des mécanismes de résistance au changement : la fuite, le repli ou l’attaque.

Avant de mettre en œuvre un processus de changement, les entreprises les plus averties prennent garde à d’une part, à minimiser l’impact du changement en le construisant pour qu’il génère le moins de stress possible ; d’autre part, à augmenter la capacité des personnes à y faire face.

- Comprendre et anticiper la résistance au changement : observer, mettre en avant les avantages du collaboratif

- Savoir si l’entreprise est prête au changement : identifier les stresseurs organisationnels comme la mauvaise répartition des pouvoirs et des responsabilités, ou encore des zones opaques dans la circulation de l’information rendant difficile l’identification et la résolution des problèmes.

- Faciliter le changement : développer les facultés adaptatives des personnes qui vont être touchées par le changement.

Les neurosciences au service de l'entreprise ?